1776 works of emperor Julian the Apostat, Misopogon, antique book, christianity

EUR 72,64 Buy It Now 8d 2h, EUR 16,35 Shipping, Pay with PayPal and you're fully protected.

Seller: epsilon394 (1.001) 100%, Location: ,, Ships to: Worldwide, Item: 293107281325 "Histoire de l'Empereur Jovien et Traductions de quelques ouvrages de l'Empereur Julien" par Jean-Philippe-René de La Bletterie. A Paris, chez Brocas, Veuve Desaint, Delalain, Nyon aine, MDCCLXXVI – 1776. Leather-bound. French text. Number of pages: 538. Dimensions: 17,5x10,5x3,5cm. Generally Good condition – few defects that do not affect text, few binding problems, signs of wear on cover where stained parts, scratches, cracks, tears, creases rubbed corners, paper with creases on few of the first leaves, etc. Shipping costs $18 for registered letter worldwide. [EU $14] Julian (Latin: Flavius Claudius Iulianus Augustus; 331/332 – 26 June 363), also known as Julian the Apostate, was Roman Emperor from 361 to 363, as well as a notable philosopher and author in Greek. A member of the Constantinian dynasty, Julian became Caesar over the western provinces by order of Constantius II in 355, and in this role he campaigned successfully against the Alamanni and Franks. Most notable was his crushing victory over the Alamanni at the Battle of Argentoratum (Strasbourg) in 357, leading his 13,000 men against a Germanic army three times larger. In 360, Julian was proclaimed Augustus by his soldiers at Lutetia (Paris), sparking a civil war with Constantius. However, Constantius died before the two could face each other in battle, and named Julian as his successor. In 363, Julian embarked on an ambitious campaign against the Sassanid Empire. The campaign was initially successful, securing a victory outside Ctesiphon, but later the Persians flooded the area behind him and Julian took a risky decision to withdraw up the valley of the Tigris River, and eventually during a skirmish Julian was mortally wounded, leaving his army trapped in Persian territory. Following his death, the Roman forces were obliged to cede territory in order to escape, including the fortress city of Nisibis. Julian was a man of unusually complex character: he was "the military commander, the theosophist, the social reformer, and the man of letters". He was the last non-Christian ruler of the Roman Empire, and he believed that it was necessary to restore the Empire's ancient Roman values and traditions in order to save it from dissolution. He purged the top-heavy state bureaucracy, and attempted to revive traditional Roman religious practices at the expense of Christianity. Julian also forbade the Christians from teaching classical texts and learning. His rejection of Christianity, and his promotion of Neoplatonic Hellenism in its place caused him to be remembered as Julian the Apostate by the church. Jovian (Latin: Flavius Jovianus Augustus; 331 – 17 February 364) was Roman Emperor from 363 to 364. Upon the death of emperor Julian the Apostate during his campaign against the Sassanid Empire, Jovian was hastily declared emperor by his soldiers. He sought peace with the Persians on humiliating terms and reestablished Christianity as the state church. His reign lasted only eight months. Jean-Philippe-René de La Bletterie, né à Rennes le 25 février 1696 et mort le 1er juin 1772 à Paris, est un historien et traducteur français. La Bletterie (ou la Bléterie, parfois la Blétrie) entre jeune dans la congrégation de l'Oratoire et y devient professeur de rhétorique. Il compose d’abord de la poésie, compose une tragédie intitulée Thémistocle, et fait, sous le titre de Très-humbles Remontrances de M. de Montempuis, une réponse à un vaudeville attribué au père Ducerceau, à l’occasion d’une aventure oubliée. Appelé au séminaire Saint-Magloire, pour y faire un cours d’histoire ecclésiastique, il se livre à l’étude de l’hébreu, adopte la défense du système de François Masclef pour la lecture de cette langue et publie, pour la soutenir, un écrit intitulé : Vindicæ methodi Masclefianæ, ouvrage qui, malgré une latinité pure et l’habileté du défenseur à faire valoir une mauvaise cause, est oublié, ainsi que le système qui le fit naître. Il se trouve dans le 2e volume de la grammaire hébraïque de Masclef, dont La Bletterie est éditeur, Paris, 1731, 4 vol. in-12. C’est au sein de sa retraite, dans l’Oratoire Saint-Honoré, qu'il écrit la Vie de l’empereur Julien, Paris, 1735, in-12, réimprimée en 1746, avec des additions et corrections. Cet ouvrage, bien que critiqué par Voltaire et Condorcet, a fait la fortune littéraire de son auteur. Il est suivi de l’Histoire de Jovien, et traduction de quelques ouvrages de l’empereur Julien, 1748, Paris, 2 vol. in-12. Cette nouvelle production, que recommandent l’enchaînement des faits et l’aisance de la traduction, a eu, dit Palissot, moins de succès que celle qui l’avait précédée. Ces deux ouvrages ont ensuite été réimprimés plusieurs fois en un et en deux volumes in-12. Un règlement contre les perruques est sans doute le motif ou l’occasion de sa sortie de l’Oratoire ; mais il conserva ensuite estime et affection pour cet ordre. Il trouve alors asile chez un magistrat, et s’occupe, par reconnaissance, de l’éducation de son fils. Il obtient ensuite une chaire d’éloquence au Collège royal et, en 1742, une place à l’Académie des belles-lettres. Candidat à l’Académie française, il a Racine le fils pour concurrent : mais la cour exclut également ces deux rivaux comme jansénistes. L’étude approfondie de Tacite, qu’il expliquait au collège de France le pousse à traduire cet auteur. Il pûblie en 1755 les Mœurs des Germains et Vie d’Agrícola, en 2 vol. in-12, précédés d’une Vie de Tacite, où le peintre de Tibère et de Néron. Ces deux ouvrages eurent un grand succès. La Bletterie a une véritable passion pour Tacite et aurait déclaré à ses amis : « Je lui dois tout ; il est bien juste que je consacre à sa gloire le reste de mes jours. ». Il consacre dix ans à traduire les Annales qui parurent en 1768, Paris, 3 vol. in-12. Cette traduction, si longtemps attendue, est jugée assez exacte, mais bourgeoise et maniérée. La plus violente des critiques que cet ouvrage fit naître est celle de Linguet, dont La Bletterie avait attaqué l’Histoire des révolutions de l’empire romain ; elle a pour titre : Lettres sur ta nouvelle traduction de Tacite, par M. L. D. L. В., avec un petit recueil de phrases élégantes tirées de la même traduction, pour l’usage de ses écoliers, avec cette épigraphe de Voltaire : « Hier on m’accorda, pour combler mon ennui, Le Tacite de Bletterie », Amsterdam (Paris), in-12 de 103 p., 1768. On trouve, dans la collection des œuvres de Voltaire, une épigramme plus bizarre que piquante contre La Bletterie et on en connaît une autre inédite, où il lui reproche d’avoir « traduit Tacite en ridicule. » La Bletterie a également écrit des Lettres au sujet de la relation du quiétisme, de M. Phelipeaux, Paris, 1753, in-12. Cette brochure rare renferme une justification des mœurs de Jeanne-Marie de La Mothe-Guyon. Les dissertations qu’il a fournies à la collection de l’académie dont il était membre ont pour objet la nature et l’étendue des prérogatives de la dignité impériale, depuis Auguste jusqu’à Dioclétien. Il promettait une histoire de Dioclétien et de ses successeurs jusqu’à Julien. Jean-Philippe-René de la Bletterie a été en son temps considéré comme un religieux irréprochable dans ses mœurs, bon citoyen autant qu’écrivain estimable. Il avait obtenu, vers 1762, le bénéfice de la chapellenie du Garn desservie dans l'église bénédictine de Sainte-Livrade- sur-Lot, en Agenais et fit dresser un terrier de cette seigneurie. Une reconnaissance féodale nous apprend son adresse parisienne : rue de Soucy, paroisse St Paul. Year Printed: 1776, Modified Item: No, Binding: Leather, Region: Europe, Author: Jean-Philippe-René de La Bletterie, Subject: History, Original/Facsimile: Original, Language: French, Publisher: Brocas, Veuve Desaint, Delalain, Nyon aine, Place of Publication: Paris

PicClick Insights PicClick Exclusive
  •  Popularity - 138 views, 1.2 views per day, 115 days on eBay. Very high amount of views. 0 sold, 1 available.
  •  Price -
  •  Seller - 1.001+ items sold. 0% negative feedback. Great seller with very good positive feedback and over 50 ratings.
Similar Items